Service national et volontariat

La mise en place d’un nouveau type de service national a été relancée, mais qu’en est-il des différentes formes de volontariat ?

Les volontaires du service civique se consacrent à des missions d’intérêt général reconnues prioritaires pour la nation. Participation à la sécurité civile, engagement auprès des armées, il existe différents contrats de service civique. Pour toutes ces sortes d’engagements, les conditions de recrutement et les modalités d’accomplissement diffèrent selon le dispositif choisi.

Service civique

Depuis le 1er juin 2015, tous les jeunes de 16 à 25 ans peuvent demander à effectuer un service civique. Un engagement citoyen.

Solidarité, santé, éducation pour tous, culture et loisirs, environnement, mémoire et citoyenneté… Le service civique s’adresse aux jeunes (diplômés ou non) qui souhaitent s’engager au service de l’intérêt général pour une durée de six mois à un an. Pour conclure un engagement de service civique, aucune condition de formation, de compétences particulières, d’expériences professionnelles ou bénévoles préalables n’est exigée. Seules conditions :

  • être âgé de 16 à 25 ans ;
  • avoir la nationalité française (ou être ressortissant d’un État de l’Espace économique européen).

L’engagement de service civique (ESC) et le volontariat de service civique (VSC) permettent de contribuer à renforcer la cohésion nationale et la mixité sociale par des actions à caractère éducatif, environnemental, humanitaire, sportif, etc. Les actions à caractère religieux ou politique en sont exclues.

Le service volontaire européen (SVE), qui fait partie du programme Erasmus +, permet à des jeunes de participer à des activités dans des domaines tels que la culture, le sport, la protection civile, l’environnement… dans un pays de l’Union européenne.

Le volontariat international en entreprise (VIE) permet d’exercer une mission d’ordre scientifique, technique, commercial… dans une entreprise française à l’étranger.

Le volontariat international en administration (VIA) concerne des missions de politiques de soutien apportées aux Français établis hors de France et de coopération culturelle ou scientifique avec divers États.

Le volontariat de solidarité internationale (VSI) a pour objectif d’accomplir une mission d’intérêt général dans les pays en voie de développement (coopération et action humanitaire).

Engagement dans les armées

Le volontariat dans les armées est accessible aux jeunes de plus de 18 ans et de moins de 26 ans.

La réserve militaire regroupe des personnes chargées, en cas de nécessité, d’intégrer les forces armées pour y effectuer des opérations militaires.

La réserve citoyenne se compose de personnes volontaires souhaitant contribuer au renforcement du lien entre la nation et les forces armées.

Participation à la sécurité civile

Pour les jeunes qui souhaitent participer aux secours, deux solutions .

La réserve communale de sécu­rité civile s’adresse à ceux qui souhaitent participer, à titre bénévole, à l’organisation des secours en cas de catastrophe naturelle ou industrielle dans leur commune.

Les sapeurs-pompiers volontaires s’adresse à ceux qui veulent agir en faveur du secours d’urgence (assistance aux personnes, lutte contre les incendies…). Souvent appelés pompiers bénévoles, ils ne sont pas rémunérés, mais seulement indemnisés.

Renseignements

Inscription, indemnisation, durée de la mission, etc. Service-public.fr

Les commentaires sont fermés